Ch. Oudiette

Le département de la Dyle

p. 166-167
Tubise (commune) Uccle (commune)

UCCLE, canton du département de la Dyle, dans les environs de Bruxelles.

Il tient au Nord aux remparts de cette commune, et au canton de Woluwe-St.-Etienne, à l’Est à la forêt de Soigne, au Sud au canton de Braine-l’Alleud, au Sud-Ouest à ceux de Halle, et au Nord-Ouest à celui de Lennick-St.-Martin et Anderlecht.

Il a environ trois lieues dans sa plus grande longueur, et deux lieues et même deux lieues et demie dans ses différentes largeurs.

Il est traversé dans sa partie occidentale, par la Senne, rivière. La chaussée de Mons à Bruxelles lui sert en divers endroits de limites au Nord-Ouest. Il est également traversé dans le milieu par une autre chaussée qui conduit d’Alsemberg à Bruxelles, et au Nord-Est par celle de cette dernière commune à Wavre.

Il comprend quatorze communes, qui sont,

Savoir :

UCCLE, chef-lieu.
Alsemberg ;
Beersel ;
Boitsfort ;
Droogenbosch ;
Forêt ;
Huysengen ;
Ixelles ;
Linkenbeek ;
Rhode ;
Ruysbroek ;
Saint-Gilles ;
[p. 167]
Tourneppe,
Et Watermael.

Population.

Environ quinze mille ames.

Productions.

Les productions de ce canton ne sont pas égales dans toute sont étendue ; elles sont variées en froment, seigle, orge, avoine et colzat ; il n’y a à-peu-près que le tiers du terrain qu’il renferme qui soit en culture, le surplus est en prairies, pâturages, bois et étangs.

Industrie et Commerce.

L’industrie et le commerce dans ce canton ont pour objet principal, des fabriques de papier de différentes sortes, que mettent en activité dix-huit moulins à eau et deux à vent, sur les communes d’Uccle, Beersel, Forêt, Huysengen, Linkenbeek, Rhode, Tourneppe et Watermael.

Un autre commerce non moins considérable, qui s’y fait, notamment dans les communes de Boitsfort, Ixelles, Linkenbeek et Rhode, est celui de l’exploitation et du transport du bois de la forêt de Soigne : cette partie occupe le plus grand nombre des habitans de cette contrée.

Suppressions

Le canton d’Uccle, formé d’une partie du ci-devant duché de Brabant, au quartier de Bruxelles, avait, avant la suppression du clergé, onze paroisses et deux annexes.

En outre un couvent de Récolets, nommé Bootendael, proche la commune d’Uccle.

Une abbaye de filles nobles de l’ordre de Saint-Benoît, dite de Forêt.

Une autre abbaye de filles de l’ordre de Cîteaux, nommée la Cambre.

Un prieuré de chanoines réguliers de l’ordre de S. Benoît, nommé Sept-Fontaines.

Un autre prieuré du même ordre, nommé Rouge-Cloître.

Et un couvent de filles de l’ordre de S. Dominique, au hameau d’Auwerghem.

Ces trois derniers monastères ont été supprimés en 1784.

Print Friendly, PDF & Email