Ch. Oudiette

Le département de la Dyle

p. 151-152
Sempst (canton) La Senne

SEMPST, commune et chef-lieu de canton du département de la Dyle, ci-devant village et paroisse du duché de Brabant, diocèse de Malines, au quartier de Bruxelles, avec un château nommé Relegem.

Sa population est d’environ dix-huit cents ames, y compris ses dépendances, qui sont le hameau de Hongreyen, et les fermes du Grand-bois-Aa, avec plusieurs maisons de cultivateurs, isolées sur la campagne.

Les productions de ce territoire sont abondantes en froment, seigle, [p. 153] orge, avoine et colzat, on y cultive le lin, et il y a beaucoup de prairies, pâturages et bois.

Cette commune a deux moulins à vent, deux brasseries et deux genièvreries.

Elle est sur la chaussée de Bruxelles à Malines, à trois quarts de lieue au Sud de cette dernière ville, et à une lieue un quart au Nord de Vilvorde.

Print Friendly, PDF & Email