Ch. Oudiette

Le département de la Dyle

p. 59-60
Gelderode ou Gheelrode Genappe (commune)

GENAPPE, canton dans la partie méridionale du département de Jemmappes et de celui de Sambre et Meuse, par lesquels il est borné au Sud.

Il tient au Nord, aux cantons de Braine-l’Alleud et d’Over-Yssche, au Nord-Est et à l’Est à ceux de Wavre et Mellery, au Sud-Ouest à celui de Nivelles, et au Nord-Ouest à une autre partie de celui de Braine-l’Alleud.

Il a environ trois lieues de l’Est à l’Ouest, et deux lieues et demie du Nord au Sud.

Il est traversée par la chaussée de Bruxelles à Namur, et par une autre qui conduit également de Namur à Nivelles.

C’est à l’extrémité méridionale de ce canton que la Dyle (rivière) prend sa source, d’où elle passe au chef-lieu, et poursuit son cours dans plusieurs autres cantons de ce département.

Le canton de Génappe comprend quatorze communes, qui sont,

Savoir :

GENAPPE, chef-lieu ;
Baulers.
Bezy.
Bousseval.
Glabbais.
Houtain-le-Mont.
Houtain-le-Val.
Loupoigne.
Sart-a-Mavelines.
Thines.
Thy.
Vieux Genappe.
Villers-la-Ville,

Et Ways.

Population.

Environ sept mille huit cents ames.

Productions

Quoique ce canton ne soit pas d’un égal rapport dans toute son étendue, [p. 60] on ne peut pas néanmoins le considérer comme l’un des moindres, en ce genre, du département de la Dyle ; ce n’est que dans sa partie orientale que ses productions sont variées et peu abondantes, en ce que son sol y est en général sablonneux, et en différens endroits couvert de Bruyères, sa partie occidentale étant au contraire, d’une nature opposée par sa fertilité, fait que sous ce point de vue, on trouve dans son ensemble tout ce qui est commun à tous les autres cantons.

Ces productions sont donc, le froment, le seigle, l’orge, l’avoine, le sarrazin et le colzat ; les prairies et pâturages y sont assez étendus, ainsi que les bois, dont la majeure partie est entremêlée de bruyères.

Industrie et Commerce.

Les objets d’industrie et de commerce dans ce canton, consistent dans deux forges et fonderie de fer, l’une sur la commune de Ways, et l’autre nouvellement établi à Bousseval ; deux moulins à huile, et une fabrique de papier.

Il y a en outre tant au chef-lieu que dans les différentes communes de ce canton, dix brasseries et six génièvreries.

Suppressions.

Ce canton, formé d’une partie du ci-devant duché de Brabant au quartier de Bruxelles, avait avant la suppression du clergé douze paroisses.

Print Friendly, PDF & Email