Ch. Oudiette

Le département de la Dyle

p. 11-12
Baulers ou Boulers Bautersem (commune)

BAUTERSEM, canton du département de la Dyle, dont deux de ses extrémités sont adjacentes, l’une aux remparts de Louvain, et l’autre à ceux de Tirlemont.

Il tient au Nord au canton d’Hérent, au Nord-Est à celui de Glabbeek, au Sud-Est à celui de Hougarde, et au Sud-Ouest à ceux de Grez et de Tervueren.

Son étendue est de quatre lieues dans sa plus grande longueur, et de deux lieues dans sa plus grande largeur.

Il est traversé par la chaussée de Bruxelles à Liège, et il est composé de onze communes, qui sont,

Savoir :

BAUTERSEM, chef-lieu ;
Bierbeek ;
Blanden ;
Corbeek-Overloo ;
Cumptich ;
Lovenjoel ;
Meldert ;
Neer-Velp ;
Op-Velp ;
Vertryk ;

Et Wilbringen. [p. 12]

Population.

Environ cinq mille sept cents ames.

Productions.

Ce canton est abondant en froment, seigle, avoine et sarrasin ; l’orge et le colsat y sont en moins grande quantité ; les prairies et pâturages y sont variés, et il y a beaucoup de bois notamment sur les communes de Bautersem, Bierbeek, Blanden et Op-Velp.

Industrie et Commerce.

Les habitans de ce canton ne sont occupés que d’agriculture et tirent un produit assez avantageux de leurs denrées, ayant la communication la plus facile avec Louvain et Tirlemont.

Il y a environ quinze brasseries parmi les communes qui le composent, et quatre genièvreries.

Suppressions.

Le canton de Bautersem formé d’une partie du duché de Brabant, avait avant la suppression du clergé dix paroisses et deux annexes.

Il y avait aussi une abbaye d’hommes, de l’ordre de Prémontré, nommée Parc, sur la ci-devant paroisse de Corbeek-Overloo proche Louvain.

Print Friendly, PDF & Email